Forum de discussions sur les spondylarthrites
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Ca ne rigole pas à la guitoune (1)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Ca ne rigole pas à la guitoune (1)   Mer 30 Juin - 16:05

- Inspection suprise mon cher Jean Darme!
- Oh! bonjour Monsieur Onmelafèpa, vous allez bien?
- Question idiote (mais normale venant de vous) je vais bien oui. Je passe pour savoir comment ce pase la formation du nouveau gardien Monsieur Paul Hisse.
- Heu! çà va, on a tout bien vu pendant cette semaine, comment recevoir les visiteurs, comment diriger les camions en donnant aux chauffeurs badges et lunettes de sécurité, comment inscrire les numéros de plaques, comment répondre au téléphone (sans s'énerver quand on se fait insulter à cause de la lenteur du SAV ou de la qualité des produits), comment peser les bennes bois, ferraille, et autres, comment on fait la ronde d'ouverture de l'usine et la ronde de fermeture, et j'en passe.
- Bien, bien, bien, c'est très bien tout çà, il est opérationnel donc.
- Euh! pas tout à fait.
- Comment pas tout à fait?
- Il me faudrait encore une semaine pour le former.
- Une semaine?????????????????????? Vous vous fichez de moi là?
- Heu! non patron, c'est juste qu'il n'arrive pas à encore très bien utiliser la machine à café, surtout doser le café! Parce qu'on offre le café aux chauffeurs et visiteurs qui doivent attendre la permission d'entrer dans l'usine... et doser c'est pas facile.
- OUAI! JE VOIS QUE VOUS VOUS FICHEZ VRAIMENT DE MOI!!!!!!!!!!
- Ben non, c'est pas facile de doser, et les chauffeurs sont très sensibles au dosage du café, les visiteurs aussi... mais plus les chauffeurs.
- OUAI! je vois on se moque de moi, je m'en retourne au bureau, on, en reparlera de... café à doser, Au revoir donc.
(Pffff! pourtant c'est vrai, C'est pas facile de doser) se dit Jean.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ca ne rigole pas à la guitoune (1)   Jeu 1 Juil - 11:59

- Bof! c'est pas encore çà les copains, vous n'êtes plus au top niveau café. Dit un chauffeur de camion mal rasé et aussi un peu rasant.
- Tu vois Paul, tu ne sais pas encore doser le café.
- Mais pourtant Jean j'essaye de tout mon coeur et sans rigoler.
- Ah en parlant de rigoler dit le chauffeur, çà devient long l'attente pour aller charger dans votre usine P.F.P.D, c'est vraiment trop long çà me rase... si au moins le café...
- Attend un peu Charles (c'est le prénom du chauffeur, aujourd'hui pas très commode), pour la durée d'attente du chargement c'est pas de notre faute, ok? Pour le café... il faudra encore quleques jour de formation.

TLITLITLITLI (c'est le bruit du standart téléphonique)
Vas-y Paul Hissier répond cela te fera un exercice.
- PFPD bonjour!.... Comment si PFPD vend des gommettes en couleur pour que vous les mettiez chez vous bien en vue, afin de ne pas oublier votre régime?... oui.... non vous n'êtes pas au bon endroit... ici vous êtes à l'usine PFPD qui fait tout ce qu'il vous faut absolument pour votre maison... et c'est bien parce comme ce que fabrique l'usine n'est pas fait pour durer, eh bien on change souvent sa déco, voir sa maison... ah! vous en avez rien à cirer. .. Bon excusez-moi. C'est çà aurevoir.
T'as entendu Jean les gens sont fous!!!! des gfomettes non mais.
- Heu pour info tu as fait une gaffe là parce que PFPD fabrique aussi des gomettes: tout ce qu'il faut pour la maison...
- OUAI, mais moi je m'en fiche ce que je veux c'est entrer pour charger et si je ne peux pas entrer maintenant, je fonce a fond la gomme avec mon camion, à plein régime, en vous rasant de prêt pour vous faire voir.
- Oh attend encore un peu.
TLITLITLITLI
- Ah c'est le quai... Guitoune (1) j'écoute... on peut laisser entrer le chauffeur... non il n'est pas trop rasant çà va... offre lui un café de la machine, cela le calmera et cela gommera notre café mal dosé.
- Vous pouvez entrer, tenez badges et lunettes.
Le chauffeur s'en va vers son camion et se place à quai.
- Tu vois Paul tout est une question de dosage, pour le café oui, et cela tu dois encore l'apprendre, mais aussi avec les chauffeurs de camions si sensibles, et au clients au téléphone si (im)passiant. C'est notre JOB quoi.
- (Pfff si j'aurai su j'aurai pas venu, c'est un peut barbant leur boulot, oui c'est même rasant par moment, mais enfin on fera avec je n'hésiterai pas de foncer dans ce métier et à dégommer tous ceux qui s'opposeront à moi, pour devenir chef... eh eh eh.) se dit Paul Hisse qui semble un petit peu gonflé.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ca ne rigole pas à la guitoune (1)   Mer 28 Juil - 16:25

Jeudi matin.

- Ah voilà le patron, il vient sûrement voir ce qu'on fait, si on n'est pas des profiteurs ou que sais-je.

Le patron entre dans la GUITOUNE (1) d'un air un peut grommelant.
- Gmmbl (qu'est-ce que je vous ai dit... hein, non mais!)
- Bonjour Monsieur Daffaire vous allez bien? demande Paul Hisse.
- Gmmmbl mouai grmmble... à quoi passez-vous vos journée à la GUITOUNE (1), Je voudrai bien le savoir?
- Ben, monsieur, entre autre on répond au télépohone. Vous vous rendez compte, avant on avait entre 1 et 40 coups de téléphone par jours. Je viens de faire le compte, maintenant on a entre 40 et 100 coups de téléphone... le téléphone de notre standart chauffe et come vous le voyez on ne rigole pas à la GUITOUNE (1).
- GRMMMMBL BEN? MOI? JE NE VOUS PAIE PAS POUR QUE VOUS PASSIEZ TOUTE VOTRE JOURNEE PENDU AU TELEPHONE. A ce compte là, l'affaire ne vaut pas le coup. Allez je m'en vais on repparlera de tout cela plus tard.
- Aurevoir Monsieur Daffaire...
Paul se dit en lui même: "Pff ici à la GUITOUNE (1) le téléphone pleure et pas que lui... Y a de quoi se pendre..."
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ca ne rigole pas à la guitoune (1)   Mer 28 Juil - 16:38

TLITLITLITLITLI

- PFPD bonjour!... oui je vous écoute... ah noon attendez, là vous n'ête pas vraiment chez PFPD, mais au poste de garde, la GUITOUNE (1). De ce fait, bien malheureux Monsieur, je ne peux pas vous passer le SAV... je vous donne leur n° de téléphone directe, vous notez...

TLITLITLI

- PFPD bonjour... non je peux pas vous passer le SAV, oui leur ligne directe...

TLITLITLITLITLI

- PFPD bonjour... à le SAV, non je ne peux pas vous le passer....

TLTTLITLI

Avant de répondre pour la xième fois et dire au moins la "pas mal de fois": je peux pas vous passer le SAV. Jean Darme se dit:
"PFFFF! Et quand je pense que CLOCLO a gagné un maximum de fric en chantant avec un téléphone... J'en pleure."
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ca ne rigole pas à la guitoune (1)   Ven 30 Juil - 16:51

Un jour ordinaire.

TLITLITLITLI
- PFPD bonjours! Quoi cela fait deux mois que vous n'arrivez pas à avoir le SAV? pourtant ils ont leur ligne... ne vous énervez pas, mais ne pleurez pas.... Oh...Elle a raccroché!

TLITLITLITLITLI

-PFPD bonjour! Oui Monsieur comment? mais je ne vous entends pas, cessez de pleurer... qu'est-ce qu'ils ont tous... ah cela fait trois semaines quer vous n'arrivez pas a atteindre le SAV.... patientez vous les aurez bien un jour ce SAV... voilà, il va mieux le monsieurs, y prend son petit mouchoir se mouche un bon coup et c'est repparti... Aurevoir.

TLTTLITLITLI

- PFPD bonjour! Vous dites que cela fait huit mois que le SAV devait vous rappeler et que vous vous avez essayé de les appeler sans succès... ah.... crise de larme... grande dépression... je comprends que vous aillez passer par tout cela... mais calmez-vous voyons madame allons, un peu de nerf... comment un gougeat? Moi? et vous irez vous plaindre? A qui? au SAV?.... eh bien bon courage.


TLITLITLI........

Avant de répondre Paul Hisse se dit en lui-même: "PFFF! Ici au standart du Parc Industriel de PFPD c'est pas le téléphone qui pleure, comme dans la chanson de CLOCLO, mais bien les clients..."
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ca ne rigole pas à la guitoune (1)   Ven 6 Aoû - 15:56

Un matin.

- "Ah voilà un livreur de la société Deodis. Je te vais me l'accueillir il en restera sans voix pour ce coup-là," se dit Jean Darme, l'un des deux agents du parc industriel PFPD.

Le livreur entre dans la Guitoune (1).

- Livreur, mon ami !!!! savez-vous qu'il y a un point communs entre le standart que vous voyez ici et la chanson de CLOCLO (le téléphone pleure)? Eh oui, cher ami, les clients de PFPD pleureunt au téléphones (et notez que les gardiens pleurent aussi des fois) et CLOCLO pleure au téléphone parce qu'il n'arrive pas à avoir son ex femme, eh bien vous l'avez bien compris, idem pour les clients, ils pleurent parce qu'ils n'arrivent pas à avoir le SAV... intéressant Non?

Le Livreur impassiant, rouge de rage dit avec colère:

- Mais moi j'en ai rien à cirer de vos comparaisons à la noix, et pour le coup puisque je ne peux entrer illico livrer, je pars.

Jean Darme ajoute:

Eh mon ami livreur c'est tout comme dans la chanson de CLOCLO. Le gosse y dit à Claude françois que sa mère elle est partie... cela fait un point commun en plus....

- Je m'en fiche pas mal.... je pars c'est tout.

-Alors si tu pars tant pis.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ca ne rigole pas à la guitoune (1)   Mar 10 Aoû - 16:40

Un jour d'inspection de la Guitoune (1), le grand responsable de l'agence de sécurité, vient voir si les nouveaux formés seront prêt à travailler, surtout s'ils connaissent bien le protocole.

Monsieur Daffaire prend la parole.
- bonjour Messieurs alors et cette formation de Georges et de Bob?

Jean répond:

- Georges et Bob? Oui ils sont très bien mais, car il y a un mais... au niveau des doses pour le café, il leur reste, pour le coup, des progrès à faire.
- Non mais, là, now... vous vous fichez de nous?.. il me semble que vous dépassez les bornes.
- Pourtant c'est vrai tout est dans la dose... c'est juste un coup à prendre..

Monsieur Daffaire, devient à ébulition, cela chauffe dans la caftière:
- Ecoutez il me semble vraiment que vous avez dépassé la mesure, cela devient amer votre histoire, alors cela ne vaut pas le coup de former des gardiens s'ils doivent perdre trois mois à apprendre à doser du café!!!
- Pourtant Monsieur Daffaire, sachez que tout est dans la dose... le plus dur de la formation à la Guitoune (1) c'est savoir doser le café.
- ET POURQUOI PAS SERVIVRE LE THE et PREPARER LES TARTINES???
- On y pense c'est un coup à faire.
PAF (coup de poing sur le nez de Jean): JE VOIS ON SE MOQUE DU PROTOCOLE, DE NOTRE NOBLE METIER... Au prochain coup de se genre, je vous vire et vous n'aurez même pas 1 centime pour vous payer un café!!!

Le patron quitte la guitoune (1) en sur dose d'adrénalyne.

Jean se tourne vers les deux jeunes qu'il forme et dit:

PFF. Pourtant c'est vrai quoi faut savoir doser...
- Ben oui et nous on a pas encore le coup de cuillère. Répondent Georges et Bob.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ca ne rigole pas à la guitoune (1)   Mer 11 Aoû - 16:18

Le lendemain d'un jour de grève à l'usine PFPD (pas au poste de garde... non mais, cela ferait tache!)

Jean Darme, le gardien du parc, dans sa guitoune (1) se dit:
-Ben c'est pas malin d'avoir fait un feu avec les palettes, çà fait une grosse tache noire sur l'herbe devant la guitoune.... grmble je me demande ce que font les femmes de ménage, elle ne se tuent pas à la tâche, j'espère qu'elles ne vont pas faire grève aussi, car ces grèves sont du vent... PFF et il y a ce camion devant qui attend pour charger... bon c'est vrai il est déjà 15h00 et il aurait dû entrer à 13h30... comme ils ne font plus la grève à l'usine je pense qu'ils tâchent de ratrapper le retard... c'est pas rigolo.

Le chauffeur venu pour charger et qui attend en rongeant son volant se dit:
- 13h30, 13h30, je t'en ficherais moi des 13h30. Ils se tuent pas à la tâcche chez PFPD, si çà continue je vais t'y mettre le feu à cette grmble d'usine... c'est vraiment dans le vent de laisser les chauffeurs attendre si longtemps.

Dans l'usine, le reponsable du syndicat GPT se dit:
- Notre grève n'a rien donné pourtant on s'est tué hier à tâcher d'avoir une augmentation... quelle tache que cette grève... je brûle d'impatience d'en refaire une autre, là je vous garanti que cela va pêter le feu.... je sens un vent de révolte qui sommeille...

Dans son bureau le directeur général, Monsieur Dégé se dit:
- Hum... pas facile de ne pas mettre le feu aux poudres. Je tâche de préparer un discours qui va calmer la GPT... ce sera comme un vent de fraicheur sur l'usine.... je l'espère... on ne rigole pas dans cette usine.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ca ne rigole pas à la guitoune (1)   Jeu 12 Aoû - 15:49

Lundi matin, un jour banal, pas rigolo... enfin pas pour tout le monde.

Devant la barrière baissée du poste de garde, le chauffeur de la société DDD tépigne d'impatience, il se dit en lui-même:
"Nous chez DDD on ne rigole pas dans un cas comme celui là.... c'est pas le moment de rire je vous dis... je dois charger pour orléan le plus rapidement possible.... grmbl, si le gardien n'ouvre pas c'te barrière je fonce, je charge avec mon mon camion... tiendra pas sa barrière, j'vous dis."

Dan la Guitoune (1) çà ne rigole pas, çà fonce:
-Allo... Allo c'est Jean... ben oui, c'est le gardien... cela fait trois quart d'heure que DDD attend pour venir charger pour orléan.

Sur le quai de chargement de l'usine, Yves Pacoule, répond à Jean:
- Ouai, je sais, tu peux le faire entrer, nous avons dfini la pause et nous ne sommes pas encore en réunion.
Jean se dit:
" PFFF il me fait bien rigoler avec sa pose et sa réunion".

Yves se dit:
"Pff; Il me fait bien rigoler ce gardiens, il est pas cool."

Vous noterez que Yves aime bien rigoler en ce moment en tous les cas. Notez aussi que le gardien rigole parfois aussi, mais il est sérieux dans tous les cas... quant-au chauffeur de DDD il ne rigole pas, en tout cas pas en ce moment.

Jean ouvre la barrière, DDD démare et entre pour charger.

Pendant se temps à la radio, dans l'emission "Nos années rigolottes" passe Alain Barrière chante une chanson: Pour le gardien c'est l'heure de la pose...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ca ne rigole pas à la guitoune (1)   Lun 16 Aoû - 16:44

Un jour, après le repas (repas qui se prend en vitesse à la guitoune (1), tout en répondant au téléphone et en recevant les visiteurs, et clients éventuelles.

TLITLITLITLI
- PFPD bonjours. Ah salut Pierrot!
- Oui c'est bien moi, écoute Jean, un client doit arriver à 14h00, tu le fais un peu attendre... je suis encore au restaurant... oui tu le fais attendre à ta... comment vous appelez ce p'tit locale un peu ridicule, et un peu crasseux qui, avec ses deux barrières de chaque côté, pourrait très bien s'envoler en faisant aller les barrières à toute vitesses... non je rigole...
- Ben moi je ne rigole pas, car ton client est déjà là, et je te signale qu'il est 14h15 (et pour contrarier l'auteur, cela fait déjà un bon moment que j'ai mangé... na!)..
- Quoi!!!!!! s'écrie Pierrot, il est déjà là??????
- Oui il est déjà là. Et il attend devant notre stupide GUITOUNE (1)
- Tu rigoles?... la Guitoune!!! ah ah ah ah oui c'est guitoune, le mot ridicule de votre p'ti local ah ah ah j'me marre... bon je fini de manger et j'arrive, fait le patienter.
- Ca te fait peut-être rigoler, ici je ne rigole pas avec le cleient qui semble froncer des sourcils dans sa voiture. En tout les cas Pierrot, je te le redis, moi je ne rigole pas en ce monment, car il en a assez qui rigolent sur ce parce industriel, sans moi!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Jean Darme raccroche sans rire.... pourquoi il m'azgresse sur l'heure du repas, qu'est-ce que j'en sais moi qu'il avait déjà fini de manger depuis un momentt... PFFFF c'est pas rigolo.

Pendant ce temps, dans la voiture devant la Guitoune (1) le cient n'est pas content:
- Grmmbl, il vient ou quoi ce Pierrot, commence à m'énerver d'attendre devant cette Guitoune ridicule, heureusement que le gardien m'a offert un café, bien dosé, il faut l'admettre, mais enfin cela commence à bien faire, et je n'ai pas envie de rigoler...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ca ne rigole pas à la guitoune (1)   Mar 17 Aoû - 16:41

Un jour d'été.

Un client final (c'est-à-dire qui a acheté un produit PFPD dans un magasin comme Lefoncez par exemple) se présente à la guitoune (1).

- Bonjour Monsieur le gardien puis-je entrer car j'ai un problème avec un appareil que j'ai acheté chez Lefoncez.

Jean Darme répond aussitôt, avec énergie (comme d'hab quoi).

-Désolé, le client final, ne peut pas entrer chez PFPD... Non il n'y a pas de magasin PFPD ici (ni ailleurs)... Avez-vous au moins un Rdv?.... je vous le dis, même si vous venez du fin fond de la France dans un bled perdu, ce qui est votre cas (pauvre homme) vous ne pouvez pas entrer... impossible, n'insistez pas... ne m'obligez pas à tout répéter ce que je viens de vous dire... je vous donne ce numéro de téléphone... oui, là sur ce papier... tenez.... Vous pourrez ainsi appeler le SAV aux horraires que je vous dis: à partir de 8h50 du matin; pas entre 9h00 et 9h30, etc... c'est bien comùpris? je vois que vous êtes un homme intelligent, allez au revoir, çà roule!!!

Et le Monsieur tout triste de dire:

- Ah bon, Alors je vais les appeler maintenant.

Jean répond aussi sec:

- Pas possible, désolé PFPD est en vacances pour deux semaines.... sans rigoler, non mais!

Pendant ce temps dans la voiture, l'épouse du Monsieur attend et se dit: " Quand je pense qu'on a pris nos vacances pour venir chez PFPD (et on a roulé sans pause), à cause d'un problème sur cette machine toute neuve... J'espère qu'on ne se fera pas rouler.

Le client sort de la Guitoune (1) tout abattu, il se sent un peu roulé. Jean se dit en lui-même: "Des cleints en plein été, pff.... et ce grmbl de téléphone qui n'arrêtent pas de sonner... sont pas en vacances ces clients ou autres gugus?... en tous les cas j'aurai bien roulez ma bosse, vivement la pause."
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ca ne rigole pas à la guitoune (1)   Jeu 19 Aoû - 16:13

Un jour d'été, oui un autre jour que celui de la dernière fois (il faut tout leur dire aux lecteurs...)

Jean se trouve à son poste de garde à la guitoune (1) quand il voit se garer non loin, sur la place réservées aux poids lourds, justement un camion, il n'arrive pas distinguer la plaque, mais à première vue Jean est sûr qu'il a affaire à un étranger.

- Tien, tien, tien, nous allons faire une pause dans notre travail inactif (eh, eh, PFPD sont en vacances, alors moi je me la coule douce, donc je prends ce chauffeur étranger certainement pour une pause... mais que vient-il faire? Un ne charge et décharge rien... c'est les vacances... bon on va l'impressionner montrer qu'on sait parler l'anglais, nous,.... attention le voilà, il entre)

Et Jean de prendre la parole en premeier pour étaler sa science:

- Hello Mister! Welcome to Reims, at the beautiful Industrial Parc of the enterprise PFPD... It's an very beuatifull and big parc. There his hear, one marvelouse enterprise: PFPD. But PFPD is closed because they are in hollydays. They are not in meeting or in breack.... what do you want mister?

Et le chauffeur de répondre:

- Ma, que cosa volo? Io no comprendo. Io volo trovare uno restorantè per mangare!!!!

Jean se trouve tout à coup coincé...

- Ah zut! Ce chauffeur ne sait pas l'anglais, moi qui voulait lui montrer qu'ici dans notre guitoune on n'était pas des nazes... Mais qu'est-ce qu'il raconte... et les autres de PFPD qui sont en vacances, ne peuvent pas m'aider... PFFF je ne suis pas sorti de l'auberge, j'vous dis.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ca ne rigole pas à la guitoune (1)   Jeu 26 Aoû - 17:30

Un jour d'été où PFPD la grosse usine est en vacances... mais pas les gardiens oh que non.... cependant ce jour là, le vendredi avant la rentrée de PFPD... nous retrouvons notre gardien Paul Hisse en ronde dans l'usine.

- Ajourd'hui, sans blague, j'ai pas mal de boulot. D'abord faire la ronde de l'usine, c'est ce que je fais céant, ensuite je retourne à la Guitoune 1 et je vais user de l'encre sur la feuille entrée et sortie des véhicules, visiteurs, livreurs et autres.... ah ah ha non je me marre, il n'y a rien qui se passe, sauf au téléphone ah même que c'est les vacances les clients appellent et pleurent de ne pas avoir le SAV... J'me demande di Dodo (c'est celui qui vient eznlever les bennes de déchets) va venir, pour enlever les bennes juste pour rire, vu qu'elles sont vides.... je continue à faire ma ronde, mais je prends mon temps... à oui il faudrait qu'on donne des badges et des lunettes de sécurité aux lapins... le parc est rempli de ces lapin... hi hi hi... je rigole.... il faut bien rigoler puisque ceux qui rigolent sont en vacances... Répondre au téléphone quand je rentre oui je le ferai et je consolerais ces braves clients... une chose est sûr c'est que PFPD sont loin d'ici jusqu'à lundi... la paix, pui ils recommenceront avec leurs poses et leurs réunions... enfin est-ce que je fait une pose moi? et les réunions on en a pas eues du tout avant les vacances, Nous!!! mais qu'entends-je au loin, des coups de claxon??? ah bizarre.... bon je vais terminer ma ronde tranquillment et boire un café à la machine à café, et je retourne à la guitoune... mais j'entends des claxons encore...

En dehors de l'usine devant les grilles fermées, et bien entendu sans gardien pour ouvrir, le directeur, son assistante, et le comptable commencent à s'énerver.

TUUUUUUUUUUUT TUUUUUUUUUUUUUUUUT
- Va-t-il ouvrir ce gardien, se dit le directeur, j'espère qu'il n'est pas entrains de se reposer dans un coin de l'usine, ou pire parti en vacances... Ca va chauffer à la prochaine réunion, celle qu'on fera lundi avant la pose... il faudrait que tout marche sur des roulettes dans cette usine.

TUUUUUUUUUUUUUUT TTUUUUUUUUUUUUUUUUUUT

Bon fini de rire se dit le comptable dans sa belle auto, çà sent les vacances.... voilà que le gardien nous pause là. J'aurai dû demander au directeeur qu'on organise une réunion pour parler des deux semaine ou PFPD est en vacances.

TUUUUUUUUUUUUUUUUT TUUUUUUUUUUUUUUT
- C'est tout fermé, c'est bizare se demande l'assistante du directeur, Jean ou Paul ne sont pas encore en vacances... enfin il mle semble, serait-il en pause? C'est pas rigolo çà, j'étais mieux en vacances sur l'île de la Réunion.

Dans l'usine:

- Mais j'entends encore ces claxons, ils exagèrent... ou bien n'aurais-je pas oublier quelque chose? Voilà ce qui arrive quand on a pas de réunions ni de pause.
-
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ca ne rigole pas à la guitoune (1)   Ven 27 Aoû - 16:28

TLITLITLITLI

- PFPD, bonjour! Comment?... Madame Xyz?... Non elle n'est pas là... non elle n'est pas en pause, parce que.... oui, je vous écoute.... non elle n'est pas en réunion... où est-elle alors... elle est en vacances comme toute l'usine PFPD d'ailleurs.... comment? j'aurais dû vous le dire avant? ah excusez-Moi je raccroche... non mais!

TLITLITLITLI

- PFPD, bonjour! ah non je ne peux pas vous passer Mme XYZ, elle est en vacances... comment çà la belle vie chez PFPD... non mais soyez poli au moins.

TLITLITLITLI

- PFPD, Bonjour! Ah je suis désolé mais Yves Pacoule est en vacances... ah cela vous fait rire car d'habitude quand vous appellez il est soit en pause ou en réunion... il fait peut-être une plus grande pause à l'île de la Réunion... eh eh eh.... çà ne vous fait pas rire? Ben tant pis, bye.

TLITLITLITLI

"PFFFFFFF ...commence a en avoir marre"
- PFPD bonjour! Vous avez un problème technique avec l'appreille que vous avez acheté dernièrement... ne vous épouvantez pas, c'est normal... si je m'y connais... un petit peu oui.... si je peux vous conseiller?... non mais je peux juste vous dire de rappeler la semaine prochaine car l'usine PFPD sont en vacances.

TLITLITLI

- PFPD, bonjour! oui, vous êtes bien chez PFPD... non PFPD ne fabrique pas ce genre de chose... non ils ne vendent pas les alarmes, ici il fabrique de tout mais pas d'alarmes... comment vous êtes alarmé... vous devez partir en vacances et vous voulez mettre votre maison sous alarme... peut rien faire, moi... non je ne me moque pas de vous, je ne permettrais pas... mais vous commencez à m'alarmer dure là, çà vas sonner j'vous dis, allez je raccroche.

TLITLITLITLI

PFPD, vous voulez le service commande? désolé mais PFPD sont en vacances.... comment vous en avez rien à faire... non je ne peux pas passer le service commande, ni celui qui commande PFPD, ils sont en vacances.... sauf qu'aujourd'hui le directeur est en réunion.... mais cela ne vous regarde pas. Rappelez la semaine prochaine.

TLITLITLI
PFPD vous dit bonjours... ils sont tous en vacances tralala iouti... non j'ai pas bu mais J'EN AI MAAAAAAARRRREEEE!!!

Après avoir raccroché, Jean se dit: "PFF!!! Vivement la rentrée, çà n'arrête pas de sonner je vfais le devenir sonné oui, çà ne rigole pas a la Guitoune (1)... pas de pause pour mes oreilles....)

TLITLITLI

-PFPD vous dit bonjours.... et au revoir. A+ BYE
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ca ne rigole pas à la guitoune (1)   Mer 1 Sep - 16:08

A la fin d’une journée, Paul est très fâché, écoutez-le. (Lisez la suite plutôt car pour l’entendre ce n’est pas possible…)

- NON! NON! NON! Je ne vous laisse pas entrer société « Mon Beau Sapin »…
Non c’est pas par caprice, ni fainéantise…
Non ce n’est pas parce que je n’est plus de badges et de lunettes de sécurité, d’ailleurs vous comme vous restez à l’extérieure vous n’en avez pas besoin… alors… non mais!
Non ce n’est pas pour vous embêter…
Si je ne vous laisse pas entrer, et vous noterez au passage que je ne vous traite pas comme un chien… oui les chiens sont interdits sur ce parc industriel… c’est qu’il est 18h00 et à cette heure-là on ferme les grilles… d’ailleurs je vais les fermer tout de suite…
Non seulement c’est l’heure de fermer les grilles mais vous avez eu aujourd’hui 60 entrées et sorties pour dégager un de vos camions embourbés, et il y a eu trente entrée et sorties d’autres que vous, livreurs, camions…
Vous voyez pas le rapport?
Moi je le vois. Vous voyez cette feuille elle comporte exactement 90 lignes (45 par face) j’ai donc rempli toutes les cases…JE NE VAIS TOUT DE MÊME PAS RECOMMENCER UNE NOUVELLE FEUILLE!!!!!!! Non Mais!…
Ah de plus dès que je ferme les grilles je pars en pré ronde de fermeture, un collègue viendra plus… vous en fichez et je n‘ai qu‘à la fermer? Ah oui, ah bon, alors si vous le prenez comme cela, alors, allez! dégagez d’ici! Et à demain.

En fermant sa grille Paul se dit:

« PFF!!! Vivement 19h00 pour que je dégage d’ici »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ca ne rigole pas à la guitoune (1)   Mer 22 Sep - 15:54

Un jour ordinaire, un camion arrive et s'arrête (comme chaque camion qui vient livrer ou charger chez PFPD), le chauffeur sort pressé et il n'a même pas éteint le moteur (quel vilain polueur, que c'est à cause de lui que la terre se réchauffe, alors qu'on a de ces hivers froids et longs...). Il entre dans la Guitoune (1).

Lenouveau gardien, plein de zèle et de ferveur, George Hette, de suite s'adresse au chauffeur.
- Bonjour cher chauffeur, je suis le Nouveau Gardien du parc de l'usine PFPD. Le premier jour, je me suis perdu dans l'usine lors de la ronde de fermeture... ils ont fait quatre jours pour me retrouver, ils y étaient tous: pompiers, secours populaire, agence de sécurité, croix rouge, verte et bleue, police et tout ler tin tsoin (pour les lecteurs habitués à mon immense talent je ne sais pas comment s'écrit "tin tsuin")... ah vous vous vous en fichez (il s'agit du chauffeur pas de vous chers lecteurs qui me diront comment s'écrit tin tsuin)... alors puisque c'est comme cela et que de toute façon vous devrez attrendre bien 1 heure vu que tous les quais sont pleins... hum! vous venez livrez ou charger? Rien de tout çà???.... alors vous voulez quoi? que je vous explique l'historique oh combien rocambolesque du Parc de PFPD? Où alors l'histoire de notre bonne vielle ville? ou alors une histoire drôle que vous aurez déjà entendue 100 fois et qui font pas vraiment rire... Alors dites-le moi que voulez-vous exactement???

- Je veux juste savoir où se trouve la société DENFASSE et j'en ai rien a fiche de vos histoires.

- Heu! la société DENFASSE? Ben elle est justement là en face, de l'autre côté de la route.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ca ne rigole pas à la guitoune (1)   Ven 24 Sep - 14:51

Il est 10h00 à la guitoune (1) et tout le monde est bien éveillé. Georges Hette, le nouveau gardien tient son rôle à coeur:

- Alors vous comprenez Monsieur le journaliste que je ne suis pas de la société PFPD, mais bien d'une autre société, une agence quoi. au départ c'était pas cette agence qui s'occuppait du parc, et moi j'étais pas dans cette agerence, ni employé par PFPD... ah vous voyez c'est toute une affaire!!!

-Ecoutez jeune hommes, je suis un journaliste très important, je dois rencontrer le directeur de PFPD, Monsieur Dégé... bon je sais maintenant que vous n'êtes pas de PFPD que vous êtes le Nouveau gardien, et j'en passe des vertes et des pas mûres... cela fait plus de deux heures que j'attends, et je commence à en avoir marre!!!

Au bureau du directeur de PFPD, le directeur simpatiente:

- Il fait long ce nouveau gardien, il met plus de deux heures pour laisser passer les visiteurs... je ne comprends pas... et en plus au journaliste que j'attends, il n'a même pas besoin de lui donner des lunettes de sécurité... et même pas un badge, puisqu'il vient me voir... et que ceux qui viennent me voir n'ont pas besoin de badge!!!
Il faudrait que je me renseigne si ce nouveau gardien ne tient-til pas son rôle un peu trop à coeur... en attendant, j'attends et je commence à en avoir marre!!!

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ca ne rigole pas à la guitoune (1)   Mer 6 Oct - 16:35

Un jour, au moment de la pause, les deux gardiens paul Hisse et jean Darme font une petite réunion (en fait il n'y a pas de pause à la Guitoune (1), mais quand il y a personne, il y a personne).

- Dis donc Paul tu sais que les gendarmes utilises un alphabet pour se parler à la radio?

- Ah non je ne le savais pas! (et j'en ai rien a ciré en fait pourquoi me parle-t-il de çà le Jean, se dit Paul)

- eh bien moi j'ai inventé un alphabet de la Guitoune (1). Ecoute, il faudra l'apprendre:

"Accueil; Badge; Cahier d'évènement; Démarrage d'un camion; Effacement défaut; Four électrique; Gardien; Heures d'entrées et de sorties; Instruction avant la prise de service; Jolie guitoune...

- Heu attend un peu... tu as réfléchi à tout cela? Quand et pourquoi?

- Oh comme cela à la maison, juste avant de m'endormir par exemple, ou en regardant les infos. Pour qu'on puisse avoir un alphabet de la Guitoune (1).

- Justement Jean tu arrives à dormir sans plus penser à notre boulot de gardiens? T'arrives vivre sans ton boulot? Et depuis quand a-t-on besoin de cet alphabet?

- Oui bien entendu je dors bien... et pour l'alphabet depuis toujours on a besoin de cet alphabet. pourquoi me demandes-tu cela?

- Oh comme cela. Il me semble que la Guitoune (1) commence à un peu te prendre par la tête... non?

- Me prendre par la tête, à moi? jamais de la vie. Tu sais je dors très bien. Et même avant d'aller me coucher, je fais la ronde de ma maison, vérifie les portes, regarde si mes enfants et mon épouse ont bien les badges et les lunettes de sécurité, je remplis le cahier dévènement que j'ai chez moi dans un coffre blindé et fermé à double tour et je vais me coucher ensuite, puis je dors... voilà, alors?

- Alors, alors, c'est bien ce que je pensais, çà te prend la tête la Guitoune (1).
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ca ne rigole pas à la guitoune (1)   Mer 13 Oct - 16:31

Il y a une nouveau gardien à la Guitoune (1) un provisoire ne vous inquiétez pas fans innombrables de Jean darme et de Paul Hisse. Ce nouveau gardien est le sosie du Père Foura (vous savez le vieux bonhomme de Fort Boyard... je ne sais pas si Foura s'écriit de cette manière, mais j'en ai rien a cirer pour l'heure.)

Le Nouveau gardien se dit en caressant sa longue barbe blanche:
-" Finalement ici ou à Fort boyard, c'est pareil, sauf qu'ici on ne voit pas la mer et qu'il y a plus de cadidats... ils vont m'entendre à la télévision!!!)

Un chaufeur entre... un autre reste dehors pour fumer.

Le Nouveau gardien, sosie de père Foura s'écrie avec sa voix vous savez, un peu cassée et soufflante:

- Ah! voilà un CANDIDAT! Eh Eh Eh, vous voulez la clé, c'est bien çà? Tous pareils ses candidats... eh eh eh, et bien pour avoir la clé qui va vous permettre soit d'aller livrer ou charger chez PFPD, il faudra répondre à mes énigmes.... alors écoutez-bien jeune homme, vous avez l'air vif et décidé.... c'est bien.... alors voici l'enigme... prêt? Prêt à entendre l'enigme?

Le chauffeur pas content:

- Alors là, une fois, le bouchon va sauter, surtout ici chez vous les français de champagne, moi je vien simplemen,t livrer, une fois! et çà livrer, ce n'est pas une énigme çà, non mais!

le chauffeur qui se trouve à l'extérieur trouve le temps un peu long, il se dit:

-"Alors là! je ne comprends rien à tout cela, qu'est-ce que c'est que cette histoire d'énigme??? les autres m'ont averti, ceux qui sont venus livrés ou chargés ces jours-ci. Après l'alphabet de la Guitoune (1), les énigmes... tous pareils ces gardiens.... ils vont m'entendre chez PFPD."

Le responsable du quai de livraison se dit:

-"Il me barbe ce nouveau et vieux gardien. Il y va fort... c'est une vraie enigme, un candidat à être vidé de chez PFPD. Je préfère la paire de rigolos que nous fourras la société de sécurité.... et puis avec ses clés, il nous énerve... à l'entendre personne ne peut entrer livrer s'il n'a pas la clé de l'enigme."

Le responsable du quai de chargement se dit:

"- Ah Voilà le camion que j'attends depuis se matin, mais qu'est-ce qu'il fiche bloqué là-bas à la guitoune (1)? Pfff, depuis qu'on a engagé ce gardien de remplacement nommé comment déjà Foura, oui sosie du père Foura de la télé, c'est la barbe... c'est trop long, trop fort... d'avoir engager cet homme est une vraie énigme pour moi. Oui engager un vieux pareil avec un loock pareil... il vaut juste la peine qu'on l'enferme à clé dans une maison de fou.... ils vont m'entendre ccette société de gardiennage... tous pareil.... grmmbl."

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ca ne rigole pas à la guitoune (1)   Mar 19 Oct - 17:30

OUh la la rien ne va plus à la Guitoune (1), depuis qu'ils ont mit Patrick en remplacement de Paul et de Jean et que Patrick (un autre un peu plus patraque) remplace le responsable du quai de livraison. Arrive alors JEMBALLE VITE POUR DEUX BALLES qui vient livrer et c'est encore un Patrick qui conduit le véhicule et qui arttend depuis.... 2 heures de temps avant d'entrer. Pourquoi? Parce qu'au téléphonne, Patrick du quai ne cesse de dire à Patrick de la guitoune:

- ... (depuis deux eheures de temps, imaginez un peu)... on est les meilleurs, les meilleurs, oui, les meilleurs, les PATRICK on est les meilleurs, les meilleurs, les meilleurs...

Le gardien, Patrick, de répondre dans un court instant de silence:

- Oui, Pat (au fait ce Patrick du quai de livraison ne serait-il pas Pat hibulaire? question que moi, grand auteur Samuru, je vous poses à vous lecteurs... j'attends d'inombrables réponses à ces deux questions: Le Patrick du quai de livraison est-til Pat hibulaire? Et le deuxième: Qui est Pat Hibulaire? Bon je reprends, excusez-moi)... oui Pat, on le sait avec Patric de JEMBALLE, que nous les Patric, on est les meilleurs... mais les éloges les plus courtes sont toujours les meilleures... et puis Patrick veut vite livrer et çà l'emballe pas ton histoire à deux balles... hou! hou! pat? Patrick veut livrer et vite, il n'a pas que çà à faire... non mais.

Au quai de livraison cela continue, c'est la même chanson:

-... on est les meilleurs, je te dis, les Patrick, les meilleurs, dis le à Patric qu'on est les meilleures...

cette fois patrick de la Guitoune (1) crie:

- PAAAAAAAAAT!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Au quai de livraison cela a fait son effet:

- Oui, Ah JEMBALLE VITE POUR DEUX BALLES? Oui tu peux les laisser entrer, vite alors ne perds pas de temps... on est les meilleurs les Patrick.

A la Guitoune (1):

- bon tu peux y aller, vite.

Patrick le livreur énervé s'exclame:

- C'est la meilleure de l'année. J'en ai rien à ciré de ce que dit Pat. Je sais qu'on est les meilleurs, mais là, pendant deux heures... c'est trop long... moi je déballe et je m'en vai vite fait... Na.

Au quai de chargement:

-"C'est bizarre, cela fait deux heure qu'il n'y a plus de camion... ce gardien, patrick, n'est pas le meilleur en tous les cas, il ne vaut pas deux balles."

Patrick, resté seul à la guitoune (1) à sa place pense:

-"Pfff! Pat, il s'emballe trop vite.... oui on est les meilleurs mais le dire pendant deux heures... cela ne m'emballe pas... oh que non... et je trouve cela être de l'orgueil à deux balles!, vite fait."
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ca ne rigole pas à la guitoune (1)   Ven 29 Oct - 16:02

A la Guitoune (1). Au moment de la relève des gardiens.

Jean Darme est en grande discution avec Paul Hisse:

- Je te le dis Paul, je te le redis même, on est mieux que l'ANPE, nous les gardiens de l'usine PFPD, on est plus rapide, plus efficace aussi. Regarde, chaque foi qu'on appelle le quai de chargement ou le quai de livraison, ou encore un de ces messieurs des bureaux pour qu'il reçoive un visiteur ou un représentant, on leur donne du travail... alors, alors... tu vas à l'ANPE... nada... rien du tout...

- Heu! tu oublies une choses mon cher Jean.

- Ah oui? Laquelle?

- Ben, ces gens que tu appelles, qu'ils soient sur les quais ou dans les bureaux de l'usine... ils ont déjà un boulot... ils sont engagés... ouh! ouh! Tu comprends cela???

- ...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ca ne rigole pas à la guitoune (1)   Mar 9 Nov - 18:30

Un matin de pluie. Un camion s'arrête sur la place qui lui est réservée et le chauffeur nommé Jules vient se présenter à la guitoune (1). Il entre.

- Salut gardien çà roule?

Jean Darme répond à son habitude aussi sec:

- Tu a déjà vu une guitoune rouler toi?

- Oh tu n'as pas d'humour Jean, pourquoi être aussi sec?

- Et toi, pourquoi être si mouillé? Rétorque Jean.

- c'est pas drôle, répond jules qui secoue sa veste bien humide. (Il faut dire qu'il pleut à torrent).

- bon assez ri mon cher Jules... tu vas transpirer un peu maintenant car dorénavent pour avoir badges et lunettes, il faudra que tu apprenne l'alphabet de la guitoune (1).

- La quoi?

- L'alphabet de la guitoune (1). En voici un extrait: " A= Accueil; B= Badge; C= Cahier d'évènement; D= Démarrage d'un camion; E= Effacement défaut; F= Four électrique; G= Gardien; H= Heures d'entrées et de sorties; I = Instruction avant la prise de service; J = Jolie guitoune; K = Kafé....

- Stop là je t'arrête dans ton délir... café cela ne commence pas par K.

- Ben je sais, je ne suis pas gardien de la guitoune (1) pour rien.... non mais! Et pourquoi tu m'as interrompu?

- Oh pour rien je trouve cela un peu bête ton alphabête....

- c'est pas un alphabête mais....

TLITLITLI (c'est le bruit du téléphone... ah au fait T = Téléphone... ou TLI... à voir quoi)

Jean répond:

- Allo, ici le poste de...

- Je sais qui j'appelle, hurle au téléphone le responsable du quai de chargement, tu vas maintenant arrêter avec ton alphabet de la guitoune (1) et me laisser entreerles chauffeur... c'est vrai quoi j'ai l'air bête à attendre ici...

- Bon Bon t'énerve pas, je lui donne badge et lunettes et il pezut entrer.
Tiens jules, ton Badge et tes lunettes (L = Lunettes t'as remarqué hein?)

- A fiche moi la paix avec ton alphabet de la guitoune (1) cela rend tout le monde stressés de venir charger où livrer. Allez salut. rest bien au sec.... eh eh eh tu devrait te voir tu as l'air tout bête...

Jean pense en lui-même.

(Pff... aucune culture, cela me reste à travers la gorge cette affaire, il faut que j'aille me désecher le gosier")
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ca ne rigole pas à la guitoune (1)   Ven 12 Nov - 17:09

13h30 à l'heure où le camion qui porte un conatainer peut entrer, une voiture lui passe devant le nez et enfonce la barrière de la Guitoune (1).

Paul Hisse en colère sort de la guitoune:

- Non mais Monsieurs on fonce, on fonce et on enfonce????

- heu excusez-moi, répond le conducteur, mais j'ai un RDV urgent avec le directeur de votre usine.

- déjà c'est pas Mon usine, puisque 1. je ne suis pas le propriétaire... pensez bien que je ne serais pas dans cette guitoune, et 2. je ne travaille pas pour la même société... na.

Paul de continuer:

- bon Ben c'est pas tout çà, pour avoir cassé la barrière, vous me copierez 100 fois "Avant d'entrer chez PFPD, je me présente au gardine de la guitoune (1).... non mais!

Le directeur attendant le visiteur dans son bureau se dit:

- "on voit bien que c'est pas lui qui paiera la barrière le Paul, 100foids,, mois j'aurais dit 1000fois à recopier.... d'ailleurs il me rappelle quelqu'un ce paul.... ah oui mon prof au lycée."

Le responsable du quai de chargement qui attend le container se dit en lui-même:

" Il y va un peu fort Paul, il est pire que mon prof au lycée. de plus c'est pas facile de recopier cent fois cette phrase... Ah la la... il va me faire fuir les chauffeurs."

L'un des ouvriuers de l'usine ayant vu l'accident se dit:

" tiens je voulais allez dire bonjour à Paul à la guityoune, mais vu son humeur, et comme je n'ai pas appris l'alphabet de la Guitoune (1), il va me le faire copier 100 fois."

Enfin quant au chauffeur belge du camion:

-" Il me la copieront chez PFPD, une fois! Y a que des bouchons en Champagne, des gens qui foncent, en enfoncent des barrières.... Tous cela me rappelle un chanteur.... Alain comment déjà.... ah oui Alain Barrière, c'est mon prof de lycée qui aiumait ce chanteur et nous donnait ces chansons à recopier plus d'une fois, une fois! Et on avait intérêt de foncer...."
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ca ne rigole pas à la guitoune (1)   Mar 7 Déc - 17:31

Un beau matin le responsable du quai de chargement, Yves Pacoule, appelle par téléphone Paul Hisse le gardien en fonction ce jour-là à la Guitoune (1).

- Paul? c'est Yves Pacoules. Alors je te rappelle les consignes pour les heures de chargements des camions:
1. Ils n'entrent pas avant 8h30, disons 8h50... il faut nous laisser arriver et nous installer.
2. Ils n'entrent pas entre 9h00 et 9h30, car nous sommes en réunion, pour organiser un peu la matinée.
3. Ils n'entrent pas entre 9h50 et 10h30, car nous sommes en pause.
4. Ils n'entrent pas après 11H30, on se prépare pour aller manger.
5. Ils n'entrent qu'à partir de 13h30 ou 13h50, cela dépend du temps qu'on aura mis pour manger.
6. Ils n'entrent pas entre 14h00 et 14h30, nous sommes en réunion, eh oui il faut organiser l'après-midi.
7. Ils n'entrent pas entre 14h50 et 15h30, nous sommes en pause.
8. Ils n'entrent plus après 16h30, il faut nous préparer pour rentrer à la maison.
Paul, tu as compris les consignes? çà ne rigole pas avec les horraires!!!

Paul répond:
- Oui, oui, j'ai bien compris, je trensmettrais aux autres gardiens. Mais en fait Yves, concrètement, vous ne bossez que 2 heures par jour!

Yves Pacoule, en colère de rétorquer:
- COMMENT CELA????? MAIS NON!!!! TU RIGOLES????

Et paul de conclure l'appel téléphonique:
-Non je ne rigole pas, et les chaufeurs de camion garés devant la Guitoune ne rigolent pas non plus je puis te l'assurer.

Paul raccroche et explique aux chauffeurs qui attendent leur tour de charger. La réaction est très vive. Les chauffeurs entrent en force dans la Guitoune (1) et disent en choeur:
- Ah que non on ne rigole pas!!!!!!! Bon, faisons une réunion, et après notre pause, on fonce avec nos camions... rien à fiche de leurs consignes à deux euros!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ca ne rigole pas à la guitoune (1)   Aujourd'hui à 22:46

Revenir en haut Aller en bas
 
Ca ne rigole pas à la guitoune (1)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Vive les Galeries Lafayettes (nan, je rigole...
» Première SHO, ON NE RIGOLE PAS !!!
» Les clémentines, les modos je rigole
» Elève sérieuse mais qui rigole tout le temps.
» Ici on rigole !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
acs-france pour mieux vivre avec sa spondylarthrite :: SALON DE PAPOTAGES :: Le quotidien en dehors de la spondylarthrite-
Sauter vers: