Forum de discussions sur les spondylarthrites
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 L'ACUPAN

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Le Vicomte



Masculin Nombre de messages : 120
Age : 44
Localisation : Bzh Chez lui à Rennes
Emploi/loisirs : L'informatique Emploi et loisir.
Humeur : Vivre au jour le jour, et profiter des plaisirs que la vie offre...
Date d'inscription : 11/10/2008

MessageSujet: L'ACUPAN   Sam 6 Mar - 21:15

Qu'est-ce ?

D'abord une copie du détail techinique, après je vous explique mon point vue.

Acupan®


néfopam. Analgésique central non morphinique, dépourvu d’effet dépresseur respiratoire, de mécanisme moléculaire in vitro partiellement connu (inhibition du recaptage de la sérotonine de la noradrénaline et de la dopamine, faiblement anticholinergique). Indiqué dans le traitement symptomatique des affections douloureuses aiguës, notamment des douleurs post-opératoires.


Mon point de vue :

Une amie subissant des crises d'algie faciale à répétition m'en a parlé un jour.
J'en ais touché un mot à mon médecin qui a été d'accord pour m'en prescrire une dose par jour en intra-musculaire.

Ouf ! Prévoyez de ne rien faire d'autre que de rester assis devant la télévision pendant une heure, dans les 5 - 10 minutes qui suivent l'injection, car cela fait un effet boeuf !
Cassé, c'est le mot exact, 5 - 10 minutes après, je me prends une grosse claque ! D'abord un effetd e froid glaciale m'envahis le corps, puis la tête, je suis comme assomé, impossible de me lever, affalé sur mon canapé, je reste incapable de faire quoi que ce soit...
Cet effet dure entre 30 minutes et 1 heure selon mon état de fatigue.
Mais après... C'est magique, sur votre petite échelle de 0 à 10, la douleur n'est plus à 7 comme je la situe, mais plus aux alentours de 4, voir 3 quand je suis en forme...
Attention au retour du baton cependant, chez moi, l'effet dure 6 heures, et les douleurs reviennent en force, forcément, étant mieux, je me remets à faire différentes choses que mon corps ne supporte normalement pas, et donc le paye cher quand l'effet disparrait.

Le contre anti-douleur est repartis sur ce principe, et donc, aujourd'hui j'en suis à une dose toutes les 6h00.

Les effets indésirables , Je n'en ais qu'un, et supportable, un froid glacial en permanence, je passe mes journées à boir du chaud, car les couvertures ou les doubles pulls ne font rien, je suis glacé de l'interrieur.
J'ai en permanence des sueurs froides.

Mais BORDEL que c'est bon de pourvoir se lever du lit en ue heure seulement et sans trop de douleurs....

Ah une dernière chose, les intra musculaires, c'est bien, mais au bout d'une semaine, je ne pouvais plus m'assoire !
Le contre anti douleur m'a trouvé la solution, deux morceaux de sucre, je dépose l'injection dessus que j'avale, ce n'est même pas mauvais, juste un effet de bouche pateuse qui passe en buvant du Coca Cola par exemple.

Bref, voilà pour ce qui est de MA solution miracle, en attendant que l'on me trouve enfin un anti-inflamatoire.

Souvenez-vous, nous réagissons tous differament face aux médicaments, donc, si vous le pouvez, faies les test, vous verrez bien. Qui ne tente rien, n'a rien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pepito



Masculin Nombre de messages : 56
Age : 70
Localisation : Anglet 64600
Emploi/loisirs : Retraité, Photos, Calligraphie enluminure quand je peux...
Humeur : Changeante comme le temps
Date d'inscription : 25/02/2010

MessageSujet: Re: L'ACUPAN   Dim 14 Mar - 22:39

Bonjour Vicompte,

Il y a un an à peu près j'aurai surement aimer connaître cet analgésique.

Je ne suis plus sous Topalgic 2 fois 200. Juste Ixprim. Mais j'ai noté le nom, si une grosse crise revient j'en parlerai à mon médecin.

Merci.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
L'ACUPAN
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Consommation de psychotropes, genre et niveau de vie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
acs-france pour mieux vivre avec sa spondylarthrite :: SALON DE PAPOTAGES :: La spondylarthrite au quotidien-
Sauter vers: